Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Exposition « Dans les pas de Didier Lockwood » du 3 au 30 novembre

9 novembre 2021 à 17:30 - 30 novembre 2021 à 19:00

Inauguration de l’exposition avec un concert Hommage à Didier Lockwood
Francis Lockwood : Fender Rhodes
Alain Caronna : guitare
Jacques Ménichetti : basse

Le 18 février 2018, disparaissait Didier Lockwood a l’âge de 62 ans. L’annonce de son décès a suscité une vive émotion dans le monde musical. Fils spirituel de Stéphane Grappelli, il était l’un des ambassadeurs du jazz français ouvert à tous les styles. Son frère le pianiste Francis Lockwood lui rend hommage avec le guitariste Alain Carrona et le bassiste Jacques Ménichetti, avec lesquels Didier Lockwood a enflammé la scène marseillaise.

Chaque année, la bibliothèque de l’Alcazar s’associe au festival Jazz sur la ville pour proposer « Alcajazz sur la ville» : exposition, projection et rencontres musicales enchantent les amateurs de jazz.
Membre fondateur de Jazz sur la ville, Le Cri du Port qui compte aujourdhui 40 années d’activité, dont le premier concert eu lieu le 1er mars 1981 au théâtre Axel Toursky avec le violoniste Didier Lockwood en guest star.

Didier Lockwood est mis à l’honneur à l’Alcazar à travers une chronique photographique qui débute à Marseille lors d’un concert du guitariste Alain Caronna à la salle Saint-Georges en décembre 1977 et s’achève au club de jazz le Duc des Lombards le 30 janvier 2018 peu de temps avant sa disparition.

« Marseille fut un terrain d’aventures pour Didier Lockwood, une ville de rencontres fécondes où son frère ainé Francis l’avait attiré.
Didier y brillât comme le soliste providentiel d’une scène rayonnante d’électricité, il prêtait son talent à des musiciens n’ayant pas froid aux yeux.
Le guitariste Alain Caronna ou le bassiste Jacques Ménichetti bonifiaient sa présence et réciproquement de 1974 à 1979.
En mode acoustique, pop-rock ou jazz-rock le violon endiablé de Lockwood participait à nombre de bacchanales musicales.
Lorsque Didier commença à sérieusement s’investir dans l’univers du jazz, sa notoriété aidant, un fidèle public suivit ses aventures.
Il fut ainsi l’invité à Châteauvallon (Var) en 1979 du Jazz Hip trio, formation créée par le contrebassiste Roger Luccioni, personnalité du jazz côte Sud.
À cette époque un observateur distrait aurait pu penser que Didier était devenu un vrai marseillais.
Tandis qu’un agent spécial entrait en scène en la personne du producteur Jean-Marie Salhani, Didier Lockwood format son premier quartet de jazz.
Ce groupe apparut dans sa ville d’adoption le 1er mars 1981 au théâtre Axel Toursky pour la naissance d’une toute nouvelle association : le Cri du Port.
Le fusée Lockwood était en orbite et sa lumière brillera sans discontinuer jusqu’en février 2018.
Durant cinq décennies, je fus le témoin attentif de nombreux épisodes d’un vie up-tempo : Marseille, Nîmes, New York, Paris, Coutances, Orléans, … autant de souvenirs aujourd’hui si émouvants ». Christian Ducasse septembre 2021.

Christian Ducasse
Photojournaliste professionnel depuis le début des années 80, Christian Ducasse ne cesse d’explorer des territoires dans lesquels il s’investit corps et âme. Initialement Christian Ducasse a fait l’apprentissage du métier de reporter photographe entre l’Université d’Aix-en-Provence et Marseille dans les années 70. À cette époque il découvre la musique de jazz qu’il documente grâce à un compagnonnage complice avec le musicien Jacques Ménichetti. La rencontre de Didier Lockwood sera féconde, Christian suivra la trace du prodige du violon jusqu’à sa disparition subite en 2018.
« Au milieu des années 70 le destin a mis Jacques Ménichetti sur mon chemin. Peu de marseillais mesurent le génie à la fois singulier et universel de ce musicien et cinéaste, agitateur infatigable.
En 1978 lorsque le batteur Vincent Séno monte un big band, Ménichetti sera de l’aventure et j’aurai plaisir à suivre les premiers pas de cet orchestre de jazz. Jacques Ménichetti montera dans la foulée le groupe de jazz fusion « Au Secours » puis « CO2 » qui invitera Didier Lockwood, grand amoureux de Marseille où il se produira dans des contextes variés, fidèle aussi du bar Le Pelle Mêle créé par Jean Pelle. »

Dans le cadre de Alcajazz sur la Ville 2021

*Alcazar 58 Cours Belsunce 13001 Marseille. Patio du département musique.
Pendant la durée des travaux, entrée rue du Petit Saint Jean

 

Spread the love

Détails

Début :
9 novembre 2021 à 17:30
Fin :
30 novembre 2021 à 19:00
Catégorie d’évènement:
Site :
www.bibliotheques.marseille.fr

Lieu

BIBLIOTHEQUE ALCAZAR
58 Cours Belsunce
Marseille, France
+ Google Map
Téléphone :
04 91 55 90 00
Voir Lieu site web